6.5 C
Paris
lundi 22 avril 2024
spot_img

« Recto verso », les deux côtés du design graphique

Après Stefan Sagmeister ou encore Philippe Apeloig, la section publicité du Musée des Arts Décoratifs consacre une nouvelle exposition au design graphique. « Recto verso. Huit pièces graphiques » invite la scène contemporaine française et met en scène des travaux réalisés dans le cadre d’une commande et d’autres effectués à titre personnel. Depuis quelques années, en effet, se pose la question de la frontière entre beaux-arts et arts appliqués, du statut et de la place du designer graphique, entre technicien de l’information et artiste.

Le parcours, riche en productions se déploie dans 8 salles avec une sélection fine regroupant des collaborations artistiques dans divers champs tels que la danse, la littérature, la mode ou encore la musique. Chaque espace épouse de nouvelles formes, les pièces se remplissent d’affiches, ouvrages, textiles ou installations. La cohabitation subtile entre commande et recherche, démontre la complémentarité des deux types de travaux dans la construction d’un seul et même univers artistique et plastique.

Dès l’entrée, le ton est donné. Au mur, des plateaux réalisés par Christophe Jacquet, s’exclament « J’ai faim ». Une introduction singulière qui a pour mérite de mettre en appétit avant de naviguer dans l’univers des 7 autres graphistes et studios exposés : Akatre, Jocelyn Cottencin, Helmo, Fanette Mellier, Mathias Schweizer, Pierre Vanni et Vier5.

http://bit.ly/1jGnc2n

Photos : Charles Loyer

Article précédent
Article suivant

Articles

Nous suivre

144,000FansJ'aime
102,000SuiveursSuivre
32,151SuiveursSuivre
- Publicité -spot_img

Articles récents