7.4 C
Paris
mardi 23 avril 2024
spot_img

Coca-cola au royaume des minis ?

La firme américaine Coca-cola sait innover lorsqu’il s’agit de communiquer sur ses produits. Il y a quelques jours, le géant du soda dévoilait avec l’aide de l’agence Ogilvy & Mather Berlin une installation de mini kiosque pour accompagner le lancement de son mini format (0,15 cl) en Allemagne.

Une campagne très bien pensée, dont l’impact s’est fortement ressenti via les nombreux relais sur la toile. D’ailleurs, les résultats parlent d’eux-mêmes, durant l’opération, chacun des kiosques a vendu plus de 278% de canettes, qu’un distributeur moyen.

Encore plus fort, « It’s the little things on life that make us happy », la Baseline du projet se réflète sur le visage des personnes qui ont tenté l’expérience. Le cadre miniature fait sourire, convoquant l’attention et l’émotionnel du passant.

Malgré le succès de la communication, l’opération soulève plusieurs questions. D’un côté, le format mis en avant par Coca-cola apparaît en adéquation avec l’idée de ne pas consommer le soda en surdose pour lutter contre l’obésité. Une régulation objet de la « Guerre du Soda » entre industriels de l’agroalimentaire et défenseur d’une alimentation saine (En 2013, Michael Bloomberg, maire de New York voulait interdire la vente des boissons sucrées par seaux de plus de 47 centilitres dans les établissements publics de la ville).

De l’autre côté, l’installation de mini kiosque ressemble fortement à un espace de jeux pour enfants. En ce mettant à leur hauteur, Coca-cola envoie un message implicite. Les adultes ne constituent plus une barrière dans l’acte d’achat. Une posture qui suscitent des réactions alors que de nombreux pays tentent d’encadrer la publicité pour ce type de produits auprès des enfants.

via http://bit.ly/1k4COMj

Articles

Nous suivre

144,000FansJ'aime
102,000SuiveursSuivre
32,151SuiveursSuivre
- Publicité -spot_img

Articles récents